La Naturopathie, un art de vivre avec plaisir et gourmandises

Naturopathie, un art de vivre avec plaisir et gourmandises

 Tout ce qu’il faut savoir sur la naturopathie

         Depuis les années 1970, la naturopathie est comme une petite coccinelle qui monte, qui monte.

À la fois art de vivre et art de santé, cette médecine naturelle a fait sa place dans le cœur et dans le quotidien de nombreuses personnes.

Comment la définir ?

La naturopathie est tellement riche qu’elle ne peut se définir en deux mots seulement. On trouve de nombreuses définitions de cet art de santé plus ou moins complètes qui diffèrent selon leurs provenances. Voici donc la naturopathie vue par :

• l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : " la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques "

• la FÉNA (Fédération Française des Écoles de Naturopathie) : "la naturopathie, fondée sur le principe d’énergie vitale de l’organisme, rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur dix agents naturels de santé. Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto régénérer par des moyens naturels. "

 En résumé, la naturopathie, est une médecine non conventionnelle utilisant uniquement des moyens naturels pour promouvoir l’auto régénération de l’organisme.

Aux origines de la naturopathie

Vous connaissez sans doute déjà la médecine traditionnelle chinoise ou la médecine ayurvédique, médecine traditionnelle indienne. Eh bien la naturopathie est ni plus ni moins notre médecine traditionnelle occidentale. Elle partage ses racines avec toutes les autres médecines traditionnelles mondiales. Ces racines communes se basent notamment sur la philosophie de  " l’Homme total ". Pour toutes ces médecines, l’homme existe sur plusieurs plans et ne fait qu’un avec la nature, régie par les mêmes lois.

Hippocrate, médecin et philosophe grec, considéré comme le père de la médecine, disait qu’en toute chose

" il faut suivre la Nature ".

" La voie de la nature " se dit justement « nature’s path » en anglais, terme qui est l’origine directe du mot naturopathie. Mais il ne faut pas croire que Hippocrate s’est réveillé un matin avec la brillante idée de créer la médecine occidentale. La naturopathie comme d’autres traditions est l’héritage d’une longue transmission des savoirs. Certains écrits d’Hippocrate ont notamment été retrouvés en Égypte, à Alexandrie. Il y a donc une forte chance pour qu’il se soit inspiré de diverses techniques de la médecine égyptienne d’époque. La naturopathie moderne fut mise en forme par plusieurs personnalités déjà à contre-courant des pratiques de l’époque. Aux États Unis ce sont les « hygiénistes », John Scheel, Benedict Lust, et Florence Nightingale qui posèrent la première pierre. Ces hygiénistes s’efforçaient déjà de n’utiliser que des méthodes naturelles pour soigner leurs patients.

L’hygiénisme est aujourd’hui l’un des 5 grands piliers de la naturopathie.

En France, le Dr Jean Paul Carton traitait ses patients exclusivement avec des méthodes naturelles. Nous sommes alors en 1905, à l’hôpital de la Pitié Salpetrière, à Paris. En Allemagne, c’est Louis Kuhne, le père de la détox aidé par les travaux de l’abbé Kneipp, qui développe les bains dérivatifs. Et en Russie, le Dr Alexandre Salmanoff posait les bases de la capillothérapie.

Quelques années plus tard, en 1935, c’est en France que les fondations de la naturopathie moderne sont posées par le biologiste Pierre Valentin Marchesseau, qui, à travers un grand travail de synthèse réunit le meilleur des courants européens, américains, et des médecines traditionnelles du monde. C’est le père incontesté de la naturopathie contemporaine. De ce travail ressortent plusieurs idées. Notamment que le corps possède un fabuleux mécanisme d’auto guérison qu’il faut stimuler. C’est cette force vitale qui pourra restaurer les fonctions, et dans certains cas, vaincre naturellement les pathologies. C’est l’idée sur laquelle sont notamment fondées les cures détox que l’on retrouve partout aujourd’hui !

On y retrouve ses idées principales, notamment que chacun est responsable de sa santé.

Pour Marchesseau, le naturopathe est avant tout un "éducateur de santé ". Il conseille, le patient restant libre et responsable de son corps et de sa santé.

Enfin, plus récemment, plusieurs personnalités ont fait grandement avancer la naturopathie. Citons le Docteur Seignalet qui a notamment validé le travail du docteur Kousmine sur les pathologies auto immunes. Son ouvrage " L’Alimentation ou la 3e médecine " est encore aujourd’hui une référence dans les réponses apportées à la perméabilité intestinale.

Mon rôle est de vous accompagner, de vous donner des outils de connaissance de soi, de vous éduquer à la bonne santé. Je propose de revisiter l’hygiène de vie grâce à des agents naturels de santé comme l’alimentation, la gestion du stress ou l’exercice physique. 

 Dans tous les cas, ces conseils ne doivent pas nuire, conformément au précepte d’Hippocrate

"primo non nocere".

 

La Naturopathie, vous invite à vous responsabiliser face à votre santé et à vous prendre en charge.

 

 Elle symbolise pour moi de Vivre, de Vieillir en bonne Santé le plus longtemps possible.

Pourquoi intégrer la naturopathie dans votre vie ?

 Si l’évolution et le progrès sont le propre de l’Homme, il faut pourtant se rendre à l’évidence. Certaines maladies et dangers que nos ancêtres rencontraient sont aujourd’hui éradiqués mais notre mode de vie actuel en a généré de nouveaux. Ce sont les fameuses maladies dites de

"Civilisation". On classe ces maladies émergentes en quatre catégories :

 • maladies cardio-vasculaires (hypertension, artériosclérose, etc.) ;

• maladies du métabolisme (diabète, obésité, etc.) ;

 • maladies auto immunes et de l‘immunité (hépatites chroniques, rhumatismes inflammatoires, allergies de toutes sortes, etc.) ;

 • maladies dégénératives (rhumatismes, affections neurologiques et sensorielles, cancers etc.).

Les causes de ces affections sont multiples, mais nous les connaissons. Notre environnement pollué, l’alimentation dénaturée, le stress et les nombreux abus dont l’alcool et le tabac font partie des problématiques majeures de notre époque. Pour faire face à ces mauvaises pratiques, la recherche scientifique tend de plus en plus vers le même point :

"Il faut reprendre en main son hygiène de vie."

Cela passe en priorité par l’alimentation, l’hygiène psycho-émotionnelle et l’activité physique. Ce sont les trois agents naturels de santé que la naturopathie prône depuis bientôt un siècle ! 

Dans le quotidien, la naturopathie nous invite à nous reconnecter à nos propres besoins physiologiques. Pour cela, il est nécessaire de se connaitre davantage, de s’écouter, de se respecter. La naturopathie ne s’arrête donc pas aux conseils de votre naturopathe.

 

L’acteur de votre vie c’est vous et vous seul.

Personne ne viendra vérifier ce que vous mangez, ou si vous avez fait assez de sport cette semaine. Prendre des résolutions sérieuses que vous pouvez tenir est le commencement de tout changement. En plus de leurs bénéfices propres, la satisfaction mentale que vous aurez à tenir vos engagements décuplera les bienfaits. Effectuer une monodiète avec un proche et se rendre compte des bienfaits procurés, ou prendre un temps de méditation chaque jour au travail…

 

À vous de choisir, ce que vous voulez intégrer à vos habitudes.

Prenez soin de Vous, Vous le Valez bien.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.