Belley
06 66 93 85 39

M'twoua, Naturopathe à Belley

M'twoua
Thérapeute & Coach de Vie
 

M'twoua, Naturopathe à Belley

Articles

 

Je m'offre une routine beauté naturelle

#février

Ma devise : beau, belle au naturel

Non seulement, c'est bon pour moi et la planète, mais aussi pour mon porte monnaie !!

Moins de flacons, des produits plus efficaces et plus sains dans ma salle de bains, et c'est possible.

Manger une pomme fraîchement cueillie de l'arbre est bien sûr ce qu'il y a de mieux pour un corps sain...
Nos cosmétiques frais faits main sont un peu comme des aliments et les bienfaits qu'ils procurent à votre peau. Les ingrédients frais et de qualité possèdent une action beaucoup plus nourrissante et efficace sur la peau, les cheveux et l'esprit que des produits de beauté de longue durée contenant pléthore de conservateurs. Les ingrédients bruts et frais ne sont ni modifiés ni anciens et possèdent donc des propriétés actives, en particulier des vitamines, minéraux et enzymes aux vertus exceptionnelles. Les huiles essentielles sont également plus puissantes et efficaces lorsqu'elles sont fraîchement extraites des plantes ou des fleurs.

Comme l’alimentation, premier pilier de la naturopathie #mtwoua, les soins prodigués à notre peau sont essentiels à une bonne hygiène de vie, à notre bien-être. Si le temps te manque, pour l’instant, j’ai découvert sur Grenoble, une boutique de cosmétiques frais et faits main, avec une certaine éthique, une transition intéressante pour aller vers des produits sains #Lushgrenoble

L'histoire nous livre à travers des "contes", de belles recettes comme celle de l'eau de Hongrie . 

"Notre Eau de la reine de Hongrie est une préparation à base de vinaigre de cidre, d’eau de rose et de plantes médicinales. Elle contient des tanins raffermissants qui donnent du tonus à la peau, atténuent ou font disparaître les rides et les cicatrices et dissolvent même peu à peu les masses et les kystes. On s’en sert pour rajeunir la peau, lui donner un teint coloré, éliminer les poches sous les yeux et une foule d’usages encore.

La présente formule est inspirée d’une recette élaborée en 1370, une alcoolature de romarin à l’intention de l’épouse du roi Charles Robert de Hongrie, Élisabeth de Pologne. La légende raconte qu’une fois le roi décédé, un attrayant prince de Pologne a demandé Élisabeth en mariage alors qu’elle était âgée de 72 ans. Elle aurait conservé sa jeunesse grâce à l’usage assidu de cet élixir. Dans les faits, il y a eu confusion avec l’histoire de son fils Louis de Hongrie qui devint roi de Pologne et la déclara régente. Qu’à cela ne tienne, l’Europe s’enticha de la recette et bon nombre de versions plus complexes et raffinées se sont développées au point d’éclipser le tonique au romarin initial. On retrouve des eaux toniques, des vinaigres, des parfums aux accents de néroli sous ce nom. L’appellation d’Eau de la reine est devenue synonyme de panacée pour la peau et de philtre de beauté."

La recette d’Eau de la reine que je proposons ici est particulièrement astringente, grâce à ses plantes comme la rose et le romarin, macérées dans un vinaigre de cidre. Elle conserve aussi sa vocation initiale de stimuler la circulation à la surface de la peau avec le romarin et l’acidité du vinaigre. La sauge régularise le fonctionnement des glandes sudoripares. Avec la mélisse, la calendule, la camomille et la mauve, elle rafraîchit et équilibre l’aspect réchauffant de la préparation tout en contribuant à ses effets réparateurs.

La recette et des possibilités infinies, nous pourrions composer une infinité de recettes maison en combinant la connaissance des principes médicinaux à la découverte de plantes médicinales et de substances réputées bénéfiques pour la peau. Diverses proportions des saveurs astringentes, sucrées et piquantes favoriserons l’un ou l’autre des effets de la recette. L’introduction de plantes médicinales à votre recette ajoute ses effets particuliers à la mixture. Les ingrédients de la recette se divisent en deux groupes. Il y a les plantes médicinales, qu’on utilise séchées ou fraîches, entières ou réduites en poudre, ainsi que le liquide dans lequel elles vont macérer. On préfère que les feuilles aromatiques comme le basilic ou la mélisse soient encore fraîches car les huiles essentielles responsables de leur odeur s’évaporent en bonne partie au séchage. Cela dit, une plante aromatique séchée de bonne qualité conviendra amplement à réaliser votre recette d’Eau de la reine.

Eau de la reine de Hongrie

12 ml de partie aqueuse pour chaque gramme de partie solide séchée

Ex. 1,2L de vinaigre et eau florale pour 100g de plantes médicinales. Si vous utilisez des plantes fraîches, doublez la quantité requise pour tenir compte du poids de leur contenu en eau.

 

Partie aqueuse

  • Vinaigre de cidre de pommes bio (5% d’acide acétique) 900 mL
  • Eau florale de pétales de rose 300 mL

Partie solide

  • Melissa officinalis (Mélisse, feuilles) 20 g
  • Matricaria recutita (Camomille, fleurs) 20 g
  • Rosa esp. (Rose rouge, pétales) 20 g
  • Calendula officinalis (Calendule, fleurs) 15 g
  • Rosmarinus officinalis (Romarin, feuilles) 5 g
  • Salvia officinalis (Sauge, feuilles) 5 g
  • Citrus limon (Citron, pelures) 5 g
  • Symphytum officinalis (Consoude, racines) 5 g
  • Malva officinalis (Mauve, fleurs) 5 g

Marche à suivre

Dans un contenant de verre, mettre la partie solide et verser les liquides par-dessus en s’assurant de bien recouvrir les plantes.

Attention : surtout, ne pas utiliser de couvercle en métal, il s’oxyderait et polluerait la préparation en présence du vinaigre. Fermez le contenant avec un couvercle étanche et inoxydable.

Conserver à la température pièce et à l’abri de la lumière pendant 6 semaines. Une fois par semaine, brasser la préparation pour exposer les plantes aux solvants liquides qui vont en extraire les constituants.

Filtrez la préparation à l’aide d’un tamis ou à travers un coton naturel et essorez bien les plantes avant de les mettre au compost. Et voilà, vous avez fabriqué votre propre élixir de jouvence !

De l’usage de votre Eau de la reine

Appliquez deux ou trois fois l’Eau de la reine en la tapotant sur la peau et laissez la perler sur la peau sans trop la frotter. Lorsqu’elle sèche sur la peau on sent tout de suite l’effet de masque qui tire et tonifie. Conservez ce masque une vingtaine de minutes sur le visage avant de rincer. Vous pouvez aussi le garder plusieurs heures sans problème. On peut aussi appliquer cette procédure pour le cuir chevelu. À noter que le film protecteur de l’Eau de la reine doit être rincé avant d’appliquer une huile pour qu’elle puisse pénétrer librement.

 Résumé des indications

  • Peau grasse, cheveux gras
  • Teint pâle, mauvaise circulation sanguine
  • Rides et ridules, vieillissement de la peau
  • Peau flasque, lors d’une perte de poids rapide par exemple
  • Cicatrices et tissus conjonctifs

 

Autre astuce 

Je teste, un smoothie vert anti-acné

2 cc de pollen frais congelé+ 2 glaçons + 4 kiwis + 1 avocat 

on mélange, on mixe, on déguste !

Pour aller plus loin…

 . Les aliments qui soignent l’acné, de Marie-Pierre Hill-Sylvestre

. Ma cosmétique mimimaliste, Pauline Dehecq

. Bicarbonate, vinaigre, citron, les petits cahiers de Larousse 4€99= 100 recettes magiques de nos grands-mères

. Boutique Lush, 10 rue Saint-Jacques 38000 Grenoble

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.