Belley
06 66 93 85 39

M'twoua, Coach en Santé Naturelle 

M'twoua
Retrouvez votre équilibre, grâce au coaching naturel
 

M'twoua, Coach en Santé Naturelle 

Aimez-vous souffrir ?

Articles

Un texte de Lise Bourbeau (1), auteur & conférencier en développement personnel, toujours aussi pertinente avec une belle opportunité pour une prise de conscience.

Se libérer du soufre produit de nos émotions, pour plus de joie de vivre.

Que 2020, puisse être une année de Joie, de Paix…

 

"Je me pose souvent cette question quand je regarde et j’écoute les gens autour de moi, autant dans ma vie personnelle que professionnelle.

Combien de fois ai-je entendu des proches ou des participants aux activités d’Écoute Ton Corps me dire : Je n’en peux plus de vivre cette situation. Ça fait trop longtemps que ça dure. Certains ajoutent : Qu’ai-je fait au Bon Dieu pour qu’il me punisse à ce point ? Il me semble que je ne suis pas si méchant que ça ! Et moi de leur répondre : Je ne crois pas que tu en aies encore assez, car jusqu’à maintenant tu n’as rien fait de différent dans ta vie pour prendre une autre direction.

Je dois avouer que cette réponse n’est pas agréable pour l’ego qui est convaincu que les problèmes viennent de l’extérieur. La personne qui se laisse diriger par son ego croit donc que lorsque la situation ou la personne en cause changera, sa souffrance disparaîtra. Si cette personne écoutait son cœur et prenait sa responsabilité, elle saurait que le changement doit venir de l’intérieur d’elle. Elle saurait qu’en choisissant une attitude ou un comportement différent cela lui apporterait un résultat différent.

De nombreuses personnes sont tellement influencées par leur ego qu’elles vivent dans le déni de tout problème, de toute douleur. Par contre, la souffrance reniée se manifeste dans leur corps ainsi que dans leurs relations, même si elles ne veulent pas en prendre conscience. En général, leurs proches reconnaissent qu’elles souffrent. L’ego croit que si nous faisons fi de quelque chose, que si nous nous faisons croire que tout va bien, nous souffrons moins.

Une autre source de souffrance vient du fait de se croire responsable du bonheur ou du malheur d’une autre personne. Le problème ou la maladie d’un proche ne doit pas devenir VOTRE problème/maladie. Cela ne fait que vous occasionner de la souffrance inutile. C’est votre ego qui a l’illusion de pouvoir changer quelque chose dans la vie d’une autre personne. Ce genre de situation peut vous aider à devenir conscient si vous écoutez vos besoins ou pas.

Je suis sans cesse impressionnée par la force de l’humain et son endurance de la douleur. J’imagine toute l’énergie utilisée à nier quelque chose, à tolérer une souffrance pendant des années et des années. J’imagine ensuite ce que cette personne pourrait vivre de merveilleux si elle utilisait cette énergie pour manifester de belles situations dans sa vie. On peut comparer cela au fait de nager contre ou avec le courant. Les gens qui écoutent leur ego nagent à contre-courant et les gens qui écoutent leur cœur nagent avec le courant. Selon vous, lequel des deux est plus rapide et facile ? Lequel est le plus intelligent à choisir ?

Je vous suggère de prendre un petit moment pour penser à une situation qui est désagréable dans votre vie, et ce, depuis très longtemps. Ensuite, vérifiez ce que votre cœur veut à la place. Surtout, demandez-vous comment cela vous ferait sentir et ce que cela vous permettrait d’être.

Ensuite, notez-le ou les actions que vous avez faites dernièrement pour arriver à ce que vous voulez afin de vous sentir mieux. Si vous n’avez pas obtenu le résultat désiré, c’est probablement parce que vos actions avaient pour but de changer l’autre.

Souvenez-vous : LE CHANGEMENT DOIT VENIR DE L’INTÉRIEUR DE VOUS.

Si vous ne trouvez pas de moyen pour modifier la situation souffrante, c’est que vous préférez souffrir plutôt que de changer vos habitudes qui vous sont dictées par votre ego. Si vous croyez qu’un Dieu quelque part s’amuse à vous punir, sachez que vous vous punissez vous-même en refusant d’écouter votre Dieu intérieur, votre cœur qui ne veut pour vous qu’une vie remplie de joie et d’amour. Il ne tient qu’à vous de décider qui dirigera votre vie à l’avenir : VOTRE EGO OU VOTRE CŒUR.

Votre ego est convaincu de vous aider quand vous écoutez ses croyances. Hélas, il est impossible pour l’ego de connaître vos vrais besoins. C’est seulement votre cœur qui a cette connaissance. Différents moyens que vous pouvez utiliser viennent de l’intérieur de vous.

Prenons l’exemple de monsieur qui n’en peut plus d’entendre sa partenaire le critiquer et vouloir le changer sans jamais vérifier comment il se sent avec ses jugements et directives. Ce qu’il veut c’est être écouté, être capable de s’exprimer et faire ses propres demandes à sa partenaire.

Voici les décisions qu’il pourrait prendre.

  • Monsieur pourrait prendre la résolution d’être conscient de ce qui sort de lui au lieu de vouloir changer sa partenaire. Combien de fois dans une journée écoute-t-il ce qu’elle dit ? L’écouter véritablement, c’est-à-dire sans la critiquer ou vouloir la changer, en ayant plus de compassion pour elle, pour sa souffrance.  
  • Combien de fois a-t-il des attentes envers elle ? Il doit se souvenir que même s’il garde ses attentes à l’intérieur de lui, elle les ressent. Il arrive fréquemment dans un couple que l’un parle beaucoup et l’autre pense beaucoup. Ils sont donc identiques à l’intérieur d’eux.
  • Monsieur pourrait utiliser la technique du miroir, c’est-à-dire qu’il vérifie de quoi il juge sa partenaire dans sa façon d’ÊTRE. Si la réponse est irrespectueuse, par exemple, il peut alors réaliser qu’elle est son miroir et cela veut dire qu’il ne s’accepte pas lorsqu’il est irrespectueux. ATTENTION : l’ego lui dira que ce n’est pas lui qui est irrespectueux, mais sa partenaire. Au plan spirituel, selon la loi de la responsabilité, il est impossible de juger une autre personne d’ÊTRE quoi que ce soit sans l’être soi-même.
  • Monsieur doit donc vérifier auprès de sa partenaire dans quelles situations elle l’accuse d’être irrespectueux. Ce genre de démarche apporte de belles conversations et est un moyen très puissant et efficace pour se transformer à l’intérieur de soi.

Ces exemples montrent ce que je veux dire quand je parle de faire des actions différentes pour apporter des résultats différents. Ces moyens sont basés sur l’amour véritable et la notion de responsabilité qui implique de reconnaître que nous créons sans cesse ce que nous attirons à nous en fonction de ce que nous sommes. Vous saurez que vous êtes responsable quand vous vous poserez spontanément la question suivante aussitôt que quelque chose qui vous fait souffrir se manifeste : « Qu’y a-t-il en moi qui attire ce genre de situation ?».

Dans l’exemple précédent, monsieur ne réalise pas qu’il veut changer sa partenaire autant qu’elle veut le changer. Même si ce n’est pas aussi apparent, car il est plus introverti, ce qui se dégage de l’un et de l’autre est identique. C’est au plus intelligent, c’est-à-dire à celui qui veut souffrir moins, de prendre en premier la décision de changer d’attitude. Par contre, il ne doit pas le faire dans le but que l’autre fasse pareil, mais bien pour écouter l’appel de son cœur qui veut vivre plus de joie et moins de souffrance.

Je vous rappelle que moins on a d’attentes face à l’extérieur et plus notre vie change. Plus on a d’attentes et moins elle change. Il est impossible de comprendre mentalement cette notion spirituelle. On ne peut que la mettre en pratique pour en vérifier la puissance.

En ce début d’année, ce serait donc une bonne idée de prendre la résolution de moins souffrir pour ainsi avoir plus de joie de vivre.

Avec amour,

Lise Bourbeau"(1) "Aimez-vous souffrir?" infolettre d'écoute ton corps 211-1-2020


Prenez soin de vous, vous le valez bien

M'twoua

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.